Alerte du mois d’août : à la recherche du journaliste disparu

18 août 2015 – 11h05 :

Tumbleweed

Un seul journaliste vous manque, et tout est dépeuplé

Les rédactions sont vides. Zéro appel et une avalanche d’e-mails d’absence qui cachent à peine la joie de l’expéditeur d’être en congés.

Une vie sans demandes d’infos, sans demande d’interviews, c’est pas une vie.

On tente d’appeler; le téléphone sonne inlassablement dans le vide. Ou débouche sur un répondeur à la voix exaltée. Aucune mesure dans l’absence.

beyonce-crying

Rester digne, toujours

La coupe est pleine.

Alors, journaliste chéri(e),

Reviens de de tes vacances ? S’il-te-plaît ?

Reviens.

On a besoin de toi.

Allez.

Notre téléphone est à sa 3ème tentative de pendaison sans fil.
Le gavage de pilules est exclu : qui sait si un journaliste perdu se déciderait d’appeler (croisons les doigts).

Et on ne parle même pas de l’atroce torture que tu nous infliges sur Twitter.
Tu es connecté, on sait que tu es là, mais pas pour nous.

On t’épie un peu, c’est qu’on ne voudrait pas manquer ton retour.

Alors stop  les photos de plages, de cocktails et de visites culturelles et laisse-moi à nouveau te charmer avec cette nouvelle lasure révolutionnaire.

Reviens et tout est pardonné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s