Mais c’est quoi les Relations Presse ?

Question box

Le métier d’Attaché de presse fait partie de ces métiers qui plongent souvent les gens avertis ou non dans une confusion abyssale.

Arrive toujours ce moment gênant où l’on vous questionne sur votre travail :

 Interlocuteur : Tu travailles dans quoi ?

L’attaché de presse : Dans les RP.

Blanc.

Vide intersidéral. « Les quoi ?! »

L’attaché de presse sait que peu de monde connait vraiment son métier, mais juge opportun d’employer des abréviations. Petit côté sadique.

Essayons avec une autre approche (vécue) :

I : Tu fais(=es) quoi dans la vie ?

Moi : Je suis Attachée de presse

Ah là ça parle, ça envoie du lourd, des paillettes !

I : Ah tu travailles avec les stars et tout ? T’es dans la mode/le cinéma ?

Moi : J’aimerais bi- euh non pas vraiment. Ça dépend du secteur dans lequel tu travailles. Il y a des attachés de presse dans tous les secteurs où tu peux représenter une marque, une personne, un concept. Je suis dans les univers de la construction, de la décoration et du bricolage.

Le vide laisse place à une profonde et bienveillante déception. Mon interlocuteur me plaint.

Non l’attaché de presse n’opère pas seulement dans le cinéma ou la musique. Il ne  copine pas (toujours) lors des événements, à boire du champagne et recevoir des cadeaux.

Tu ne vis donc pas la vida loca. L’interlocuteur est perdu. Et comme ne pas savoir est à tort vécu comme un signe d’ignorance intellectuelle, les gens n’osent pas demander ce que sont vraiment les RP.

A force, Tu décèles le regard de la brebis égarée en face de toi. Tu prends donc les devants :

M : Tu sais ce que c’est ?

Réponse 1 honnête qui n’arrive (presque) jamais : « Non pas vraiment »

Réponse 2 bullshit approximative qui arrive (bien trop) souvent :

 I : Ah t’es journaliste

M : Alors en fait, pour faire simple, je suis chargée de représenter une marque, ses produits ou ses services. Mon métier c’est de les faire connaître, ou d’accroître la notoriété de mon client. J’écris des informations appelées communiqués de presse que j’envoie aux médias pour qu’ils relaient l’information dans les magazines presse, web, à la télé, la radio.

Je mets en relation la marque et la presse, j’organise des interviews/déjeuners presse/conférences de presse etc…

Lorsque que tu vois les marques dans les magazines, à la télé, quand elles ne font pas leur communication toutes seules, ce sont des personnes comme moi derrière tout ce travail.

Je travaille avec les journalistes : je leur facilite la vie quand j’apporte les bonnes infos ou alors je les gonfle avec mes relances téléphoniques et mes 30 mails à la journée.

I : Ah ok. Tu fais de la pub en fait ?

Sourire. Toujours. Et garder son calme. Deux des qualités de l’attaché de presse.

 M : non. Pas que je renie ce métier, mais c’est juste pas le mien.

Le but du jeu justement, c’est ne pas faire de pub, ne pas faire d’achat d’espace publicitaire pour communiquer.

Ce n’est pas non plus de la publicité déguisée : c’est aux journalistes de choisir si oui ou non l’information que je leur propose leur plait. Si elle est digne d’intérêt. Mettre en avant mon client pour capter l’attention du journaliste ou de l’influenceur. Quand tu t’appelles Coca-Cola ou Chanel, tu pars tout de suite avec un avantage, c’est vrai. Mais justement, c’est le challenge de l’AP. 1 – que l’information parvienne à la presse 2 – qu’elle soit diffusée dans les médias. En positif, c’est mieux.

Même s’il est vrai qu’il faut nuancer ce propos. La presse est en crise, et il est de plus en plus difficile pour un support d’exister sans l’apport de la publicité.

Mon rôle est de satisfaire autant le client que le journaliste. Je suis un pushing-ball une médiatrice.

Le client d’abord, en le mettant en valeur à travers une communication claire et ciblée. Ensuite le journaliste/blogueur, en lui facilitant son travail de recherche ou de rédaction.

Ce qui n’est pas toujours simple. Il faut être en adéquation avec le client, tout en l’aidant dans sa stratégie de communication, quitte à la modifier ou la créer totalement.

Les RP, c’est le meilleur moyen de communiquer quand on a très peu de budget.

Et très rarement la réponse 3 arrive : « Oui » + explication.

Une émotion t’envahit. Cependant la conversation se termine rapidement car tu te rends vite compte que tu parles à un(e) autre RP ou PR.

Voilà.

Maintenant que le mystère autour des Relations Presse est résolu,  je peux sereinement vous dire que les RP n’existent plus.

 

Mais on en parlera une prochaine fois.

Publicités

5 réflexions sur “Mais c’est quoi les Relations Presse ?

  1. Tamala75 aka Séverine Godet dit :

    C’est pas faux… j’ai déjà vécu toutes ces conversations (pas le même jour heureusement :)).
    Par contre un phénomène totalement différent se produit quand on a la même conversation dans un pays anglo-saxon, là soudainement on est les rois du monde, ceux qui vivent au sommet #lalalalalalaaaaaa. Et ouais, nous en France on a inventé le mot « entrepreneur », eux en anglaisie extérieure ils ont inventé le lobbying, respect.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s